Gabon/Basketball : A l’heure de l’élection à la tête de la fédération

Libreville, 13 février 2013 (Infos Gabon) – La prochaine assemblée générale ordinaire élective de la Fédération Gabonaise de Basketball (FEGABAB) est prévue pour le dimanche 17 février prochain à Libreville. […]

Libreville, 13 février 2013 (Infos Gabon) – La prochaine assemblée générale ordinaire élective de la Fédération Gabonaise de Basketball (FEGABAB) est prévue pour le dimanche 17 février prochain à Libreville. A-t-on appris de source sportive.

Elle mettra en scène trois candidats : la présidente sortante, Sylvie Kota, qui compte briguer un 3ème mandat, le président de la Ligue de Basket-ball de l’Estuaire (LIBABE), Wesceslas Axel Nguemby et l’ancien membre de la FEGABAB, par ailleurs président de l’Association des « décrochés ».Yvon Patrick Medoua Nze.

En prélude à cet événement, les deux challengers du président sortant, ont animé conjointement une conférence de presse, le mardi 12 février dernier à Libreville.

« La LIBABE a rejeté il y a quelques jours, l’aide financière de la fédération, car, durant les trois dernières saisons, elle n’en a reçu aucune. L’obligeant à gérer ses activités par la force du poignet », a déploré Wesceslas Axel Nguemby.

Et de poursuivre : « La LIBABE a, ainsi, dépensé 75 millions de FCFA venant de ses fonds propres ».

Avant d’ajouter : « Le bureau directeur de la Ligue et les clubs affirment de la violation  des dispositions statutaires de la Fédération, à l’exemple de l’article 36, qui n’admet pas que le bureau fédéral puisse résider en France ».

« La Ligue lui fait remarquer d’avoir programmé la 6ème édition du championnat national d’élite, alors que la prochaine équipe fédérale n’est pas encore connue », a martelé, pour sa part, Yvon Patrick Medoua Nze.

A en croire les deux orateurs, les clubs et associations sont par ailleurs désappointés du fait que Sylvie Kota ait crée « des clubs fictifs dans la Province du Woleu-Ntem (nord), à des fins électoralistes ». Il lui est reproché également « d’être coupable d’une gestion opaque et d’avoir une grande part de responsabilité quant à la disparition des équipes nationales de la scène internationale, depuis près de 7ans ».

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2013

© Copyright Infos Gabon

 

заказать девушку в москве исповедь проститутки вика проститутка сколько стоит проститутка дешовые шлюхи проститутки иркутска