Gabon : Conjurer les crimes rituels ?

Libreville, 3 mars 2011 (Infos Gabon)  – D’après une source indépendante, un culte religieux public a été célébré par une église dite de réveil, dernièrement à Makokou, chef-lieu de l’Ogooué-Ivindo […]

Libreville, 3 mars 2011 (Infos Gabon)  – D’après une source indépendante, un culte religieux public a été célébré par une église dite de réveil, dernièrement à Makokou, chef-lieu de l’Ogooué-Ivindo (nord-est), pour conjurer la recrudescence des crimes rituels dans cette Province. 

Le culte public fait suite à la recrudescence des crimes à caractère fétichiste dans l’Ogooué-Ivindo.

Rappelons qu’au cours d’une rencontre en janvier dernier, avec les responsables religieux, administratifs et la notabilité locale pour débattre de cette question qui fait couler beaucoup d’encres et de salives, le Gouverneur de la Province de l’Ogooué-Ivindo, Rufin Moutessayigoué avait dénoncé les crimes rituels.

A cette occasion, il avait ouvertement accusé les hommes politiques et les guérisseurs traditionnels de connaître les commanditaires et les auteurs de ces « actes crapuleux ».

Selon des sources concordantes, les assassins prélèvent sur leurs victimes des organes devant entrer dans la composition de « puissants » breuvages susceptibles d’être consommés par des commanditaires, généralement à la recherche d’une ascension sociale.

Ce jeudi, une marche est prévue à Makokou dans le cadre de cette lutte contre les crimes rituels.

FIN/INFOSGABON/CE/2011

© Copyright Infos Gabon

снять панду

коды взлома вк взлом вк логин скачать взлом игр в вк скрипт для взлома вк взлом вк форум взлом аккаунта в вк vkontakte взлом скачать

реклама проституток проститутки в авто проститутки березники досуг с девушками vip шлюхи проститутки ночь