UA : Le panafricanisme et de la renaissance

Libreville, 27 janvier 2013 (Infos Gabon) – La capitale éthiopienne abrite ce dimanche la 20ème session ordinaire de l’Assemblée de l’Union africaine sur le thème : « Panafricanisme et renaissance...

Libreville, 27 janvier 2013 (Infos Gabon) – La capitale éthiopienne abrite ce dimanche la 20ème session ordinaire de l’Assemblée de l’Union africaine sur le thème : « Panafricanisme et renaissance africaine ». Plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement dont Ali Bongo Ondimba du Gabon sont y prennent part.

En plaçant la 20ème session ordinaire de l’Assemblée de l’Union africaine sous le thème du « Panafricanisme et de la renaissance africaine », les dirigeants actuels du continent font écho à leurs prédécesseurs quant à la nécessité de renforcer le panafricanisme et favoriser, par la même occasion, la renaissance de l’Afrique à différents niveaux : politique, économique, social et culturel.

Cette session ordinaire s’est ouvert par une minute de silence à la mémoire des défunts président du Ghana, John Atta Mills et du Premier ministre de l’Ethiopie, Meles Zenawi.

Plusieurs discours ont été prononcés pendant cette rencontre dont ceux de la Présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini Zuma, et du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon.

Le Président de l’Autorité nationale palestinienne, Mamoud Abbas, le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Nabil Al-Arabi, ainsi que Boni Yayi, l’actuel Président de l’Union africaine, se sont aussi exprimés devant l’Assemblée. A suivi, la cérémonie de remise des distinctions honorifiques à l’ancien Président de la commission de l’UA, Jean Ping, et aux anciens commissaires de la commission de l’Union africaine. Cette cérémonie sera accompagnée de la signature de plusieurs traités de l’UA ainsi que du dévoilement de la plaque commémorative de l’ouverture du nouveau complexe de l’Union Africaine.

Les Présidents et chefs de délégations examineront, ensuite, divers rapports dont le rapport sut l’état de la paix et de la sécurité en Afrique ainsi que celui sur les changements climatiques.

Ils écouteront également la Présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, présenter l’agenda de développement post 2015.

Rappelons que la Conférence de l’UA se tient en même temps qu’est célébré cette année le cinquantième anniversaire de l’organisation continentale. Les activités y relatives devraient donner lieu à des réflexions sur le thème principal, Panafricanisme et renaissance africaine, afin de mieux comprendre leur portée et susciter, par ailleurs, une plus grande adhésion sur le continent et au sein de la diaspora.

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon